Standard-Liège.be


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Il y a un beau projet à Hanovre”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marijo

avatar

Féminin Nombre de messages : 2216
Age : 63
Localisation : Herstal
Emploi/loisirs : ecraser les limaces..trop baveuses..j'adore !!
Humeur : je fais un max pour vous trouver des infos !!!
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Il y a un beau projet à Hanovre”   Jeu 21 Fév - 9:36

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le transfert de Sébastien Pocognoli a été bouclé en deux jours. “Je me suis senti désiré”, assure-t-il

Actuellement huitième de la Bundesliga, Hanovre n’est pas un ténor du championnat allemand, mais Sébastien Pocognoli a été séduit par le discours du coach.

À quand remontent les premiers contacts avec Hanovre ?

“Le club cherchait un back gauche pour renforcer sa défense qui avait pris l’eau quelques jours auparavant à Schalke (5-4). Le match avait lieu le samedi. J’ai été mis au courant de l’intérêt le lundi et mardi, je signais mon contrat.”

Un départ qui aurait pu intervenir l’été dernier ?

“Si une opportunité comme celle d’Hanovre s’était présentée, oui, j’aurais pu partir plus tôt. C’était le moment, après une belle saison, de franchir un cap, mais cela ne s’est pas fait. J’ai alors recommencé la saison au Standard.”

On a beaucoup parlé de Benfica cet été.

“Ce n’était pourtant pas le club le plus concret. La presse portugaise en a fait beaucoup, mais il y avait d’autres pistes en juin.”

D’autres clubs se sont-ils informés cet hiver ?

“Oui, il y avait de l’intérêt, mais Hanovre a été plus concret et cela a pris deux jours pour conclure le transfert.”

Vous aviez un accord tacite avec la direction pour un départ.

“Tout d’abord, je tiens à dire qu’il y a eu beaucoup de respect entre la direction et moi. Pour ce qui est de l’accord, nous avons eu une réunion au début de la saison dernière pour savoir si je voulais faire partie du nouveau projet du club et j’ai dit oui. Je ne voulais pas partir à ce moment-là. À la fin de la saison, la direction m’a alors dit que, comme j’avais fait mon job, elle ne me mettrait pas de bâtons dans les roues.”

Vous a-t-on proposé un nouveau contrat ?

“J’ai eu une entrevue avec la direction avant ma blessure à Courtrai. Il s’agissait d’une prise de contact; aucun chiffre n’a été mentionné. Il n’y a pas eu de suite et le timing était tel qu’il n’y a pas eu de proposition.”

La Jupiler Pro League a fait place à la Bundesliga, un championnat fait pour vous, non ?

“Totalement. J’aime la mentalité allemande, même si j’ai des origines italiennes. J’aime comment les Allemands travaillent, leur rigueur. C’est un autre monde ? Oui, même si, à Sclessin, je prenais mon pied une semaine sur deux. En Allemagne, tu joues toujours devant minimum 30.000 fans et tu apprends à chaque match. Pour moi, c’était une étape logique.”

Hanovre n’est pourtant pas un ténor.

“Non, mais il y a un beau projet et le club joue l’Europa League depuis plusieurs saisons. Je n’allais de toute façon pas quitter le Standard pour un club du top . Pour ça, il faut être un gros talent comme De Bruyne, Courtois ou Lukaku. En quittant le Standard, c’est une belle étape.”

Quelles sont vos ambitions ?

“Jouer le plus de matches possible car j’ai accumulé du retard au Standard et bien me préparer pour la saison prochaine qui sera, pour moi, très importante. Partout où j’ai joué, j’ai voulu laisser une trace. Qu’on se dise : ‘c’était bien de travailler avec lui’.”

Hanovre, est-ce juste une étape ou un aboutissement ?

“Les deux. C’est l’aboutissement de mon travail effectué au Standard après mon retour de l’AZ Alkmaar. J’espère aussi que ce ne sera qu’une étape.”
Avez-vous été repéré la saison dernière ?

“Le responsable du scouting a en effet rentré des rapports à mon nom après nos confrontations en Europa League, mais le club me suivait depuis plusieurs années.”

Mirko Slomka vous voulait absolument.

“C’est gratifiant de se sentir désiré. Il m’a même appelé en pleines négociations. Cependant, je n’ai eu aucune garantie quant à une place de titulaire.”

Vous l’étiez tout de même quatre jours plus tard contre Wolfsburg.

“J’ai senti que j’avais la confiance du coach et le premier entraînement s’est très bien passé.”

Premier match et première exclusion…

“C’est dommage. Mon engagement a finalement eu raison de moi. Au moins, ils ont tous vu que je ne venais pas pour jouer à la baballe. (rires) Aujourd’hui, j’ai purgé ma suspension et je peux jouer ce week-end contre Hambourg.”


source:dhnet
Revenir en haut Aller en bas
 
Il y a un beau projet à Hanovre”
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» re-prise projet 203 pick-up après hivernage de 10 ans
» un beau projet en cours sur shadowriders.net
» Un beau projet à Haubourdin
» stades en rénovation ou en projet
» PROJET BOBBER BMW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Standard-Liège.be :: Football. :: Standard de Liège-
Sauter vers: