Standard-Liège.be


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Revenir au Standard ? On ne sait jamais”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marijo



Féminin Nombre de messages : 2216
Age : 62
Localisation : Herstal
Emploi/loisirs : ecraser les limaces..trop baveuses..j'adore !!
Humeur : je fais un max pour vous trouver des infos !!!
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Revenir au Standard ? On ne sait jamais”   Jeu 21 Fév - 9:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pour la première fois depuis son transfert à Hanovre, Sébastien Pocognoli évoque son départ, ses souvenirs et son avenir

Un mois après avoir quitté le Standard pour Hanovre, l’ancien chouchou de Sclessin, Sébastien Pocognoli, a choisi la DH pour évoquer le club de son cœur. Il nous a reçus chez lui, à Hanovre, et n’a éludé aucun sujet.

Sébastien, avez-vous, comme certains le disent, le sentiment d’avoir été poussé vers la sortie ?

“Non, car quand on est poussé vers la sortie, c’est qu’on n’a plus besoin de nous. Or ce n’était pas le cas.”

Le coach comptait-il encore sur vous ?

“Pendant le stage, j’ai demandé à le voir car je ne jouais pas et il m’a dit qu’il comptait toujours sur moi.”

Mais vous étiez sur le banc à Gand.

“Oui, c’était une surprise pour moi mais c’était comme ça. Après, l’intérêt d’Hanovre est arrivé...”

Comment avez-vous vécu votre concurrence avec Jelle ?

“C’était le choix du coach. On travaillait bien ensemble, mais ma blessure a changé la donne. Mpoku s’est installé sur le flanc et Jelle est redescendu d’un cran.”

Parliez-vous souvent de votre concurrence ?

“Une fois. On trouvait dommage de ne plus jouer ensemble, mais c’est le foot. Jelle devait faire son job et s’il ne le faisait pas, c’était à moi de jouer. On était devenu des concurrents.”

Même s’il ne vous a pas fait confiance, Rednic a redressé le club.

“Parfaitement. Ce n’est pas parce qu’il ne me faisait pas jouer que je vais dire que c’est un mauvais coach. J’espère maintenant que ses transferts vont apporter un plus. En tout cas, Mircea Rednic sait où il va.”

Comprenez-vous la nouvelle politique du club ?

“On peut en parler longtemps, mais ce n’est pas facile pour un nouveau président de débarquer avec de nouvelles idées. Un changement de direction, cela prend du temps. Ce qui peut uniquement rassurer les supporters, ce sont les résultats.”

Les fans, comme Réginal Goreux, ont parlé d’une perte de l’âme du club.

“Je peux le comprendre. Mais, quand on voit la réalité actuelle du foot européen avec tous ces clubs rachetés par des Indiens, des Qataris ou autres, on peut encore être heureux que le propriétaire du club soit Belge. Pour ce qui est de l’âme du Standard, je pense qu’elle est surtout, et qu’elle y sera toujours, dans les gradins. Mais cette âme doit aussi être sur le terrain avec des joueurs du cru. Si les joueurs ont l’âme Standard, les fans chanteront; s’ils ne l’ont pas, ils siffleront.”

Réginal Goreux, Sinan Bolat et vous aviez l’âme Standard.

“Je comprends que cela soit dur à avaler pour les supporters, mais c’est le football. C’est désormais aux jeunes comme Arslanagic, Batshuayi, Cisse et Mpoku à prendre le relais et au club de leur donner des responsabilités. Vous savez, quand Witsel et Fellaini sont arrivés, personne ne les connaissait.”

Avez-vous eu l’impression que le club voulait se séparer des joueurs qui ont défendu Ron Jans devant la presse (Ciman, Van Damme, Goreux et Pocognoli) ?

“Non, pas du tout. Je n’ai jamais eu ce sentiment-là. Régi et moi sommes partis, mais Laurent et Jelle sont toujours au club. Cela n’a rien à voir.”

Aviez-vous été sanctionnés ?
Non.”

Vous n’avez pas eu l’occasion de dire au revoir aux supporters avec lesquels vous entreteniez une relation très forte.

“Si j’ai l’occasion, je le ferai avec grand plaisir. J’espère le faire un jour. Je n’ai pas été triste car je sais bien que je reverrai les supporters du Standard.”

Le chapitre Standard est-il clos ?

“Cela reste le club de ma ville, de mon cœur. Donc non, il n’est pas clos.”

Un retour n’est donc pas à exclure ?

“Pourquoi pas ? Je ne sais pas si ce sera comme supporter, joueur ou dans une autre fonction après ma carrière de joueur, mais j’espère que je reviendrai un jour.”

De toute façon, vous êtes toujours un Rouche !

“Oui (rires), c’est vrai puisque le surnom des joueurs d’Hanovre est Die Roten qui veut dire les rouges !”

Quel est votre meilleur souvenir ?

“Assurément les playoffs 1 en 2011. Au niveau intensité, c’était le top . On se voyait revenir sur la première place de semaine en semaine et on se sentait imbattable. C’était un sentiment de champion ! Heureusement, la déception a été atténuée avec la victoire finale en Coupe.”

Vous souvenez-vous de votre premier but ?

“C’était contre Westerlo pour ma première rencontre à Sclessin. Je l’avais imaginé tant de fois ! C’était un sentiment indescriptible.”

Êtes-vous étonné par la filière japonaise ?

“Non. En Allemagne, il y a beaucoup de joueurs japonais. Pourquoi pas en Belgique ? Cependant, le Standard a toujours pu compter sur des joueurs liégeois, limbourgeois et des jeunes. C’est ça, aussi, l’identité Standard.”

Le Standard sera-t-il sur le podium en fin de saison ?

“J’en suis convaincu. Même si ce sera dur, le Standard a un groupe de qualités et les choses se mettent en place avec le coach. Les automatismes seront certainement encore plus renforcés pour les playoffs 1.”

De manière générale, où va le Standard ?

“J’espère que la saison prochaine, il sera au sommet. Je pense que les dirigeants ont compris que le plus important, c’est de faire des résultats.”

Après avoir quitté le club de son cœur, Sébastien Pocognoli a désormais le regard rivé vers l’avenir et la Bundesliga.


source:dhnet
Revenir en haut Aller en bas
 
Revenir au Standard ? On ne sait jamais”
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stéphane Pauwels sonne Jonathan Legear
» Est-ce que quelqu'un sait comment fabriquer un câble de recharge Zoe standard ?
» Béquille atelier standard arrière
» jeux standard des roulements
» Conseil sur une Radsail basic ou standard 2.4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Standard-Liège.be :: Football. :: Standard de Liège-
Sauter vers: